Portage salarial et reconversion professionnelle : les grands principes à comprendre

Le portage salarial est souvent présenté comme une bonne alternative pour les salariés actifs ou non envisageant une reconversion professionnelle. En effet, ce système permet à la fois de bénéficier des avantages des statuts du salariat et de l’entrepreneuriat. Quelle profession est concernée par ce système ? Y a-t-il des inconvénients concernant le portage salarial pour la reconversion professionnelle ? Comment l’adopter efficacement ? Découvrez l’essentiel à savoir avant d’envisager un changement de carrière. 

En quoi consiste exactement le portage salarial ?

Le portage salarial est une forme d’emploi permettant de faciliter la reconversion professionnelle dans certains domaines. Il inclut la participation de trois acteurs majeurs :

A lire aussi : Comment trouver une bonne agence de marketing vidéo ?

  • L’entreprise de portage ;
  • Le porté en l’occurrence vous ;
  • Les entreprises clientes.

En optant pour le portage salarial, vous percevez une rémunération pour chaque mission que vous effectuerez tout en profitant du statut de salarié. Vous cherchez vous-même les missions et les entreprises clientes en tant qu’indépendant. Votre salaire est donné par l’entreprise de portage comme un salarié après déduction de frais de gestion. Vous découvrirez plus d’informations sur ce système dans ce guide.

Quels sont les avantages du portage salarial en reconversion ?

Plusieurs avantages vous attendent en optant pour le portage salarial en reconversion professionnelle :

A lire également : Que faut-il retenir des étiquettes adhésives ?

  • Indépendance ;
  • Démarches administratives facilitées ;
  • Droit des salariés.

Vous profiterez de l’indépendance que vous avez cherché longtemps grâce au portage salarial. En effet, vous êtes libre de choisir les missions et les entreprises clientes. Vous pouvez aussi négocier les termes du contrat directement avec elles. De plus, vous n’avez plus de supérieur hiérarchique même si vous signez un contrat de travail avec une entreprise de portage salarial.

Pour les démarches administratives, la société de portage s’occupe de tout à votre place : comptabilité, fiscalité, cotisation sociale et autres. En outre, vous profitez des mêmes droits à la protection sociale que tous les salariés.

Quels sont les inconvénients de cette alternative ?

Le portage salarial présente quelques inconvénients à savoir avant de prendre votre décision, surtout en reconversion professionnelle :

  • Cette méthode de travail ne concerne pas toutes les professions. Vous devez vous assurer que vous êtes éligible avant de vous engager pour la reconversion professionnelle.
  • Le fait de chercher vous-même les clients est à la fois un atout, mais aussi un problème pour de nombreux indépendants. Il est plus difficile de trouver des clients au début sans un carnet d’adresses bien rempli.
  • Les charges d’un salarié porté sont plus élevées que pour un entrepreneur en SARL ou en SASU. Elles sont aux alentours de 50% contre 41 à 45% pour les autres.

Quels sont les types de professions compatibles avec le portage salarial ?

Le portage salarial concerne des types de professions précis, généralement en lien avec la prestation intellectuelle. Ainsi, vous pouvez envisager le portage salarial en reconversion si vous souhaitez exercer dans :

  • L’audit et la qualité ;
  • Le domaine de l’informatique ;
  • Le pilotage de projets ;
  • Le secteur du digital ;
  • Les ressources humaines et la finance.

Certains métiers du secteur tertiaire sont aussi inclus comme les activités de service, la santé au travail et les gestions de données.

En revanche, vous ne pouvez pas envisager le portage salarial si vous êtes spécialisé dans des métiers réglementés. Un médecin, un avocat ou un expert-comptable ne peuvent pas signer un contrat de salarié avec une société de portage salarial.

Comment passer en mode portage salarial ?

Passer en mode portage salarial requiert une longue préparation de votre part. En effet, vous devez d’abord vous assurer que votre profession est éligible. Ensuite, il est nécessaire de déterminer vos capacités à trouver des clients et à rentabiliser vos compétences. Une fois que vous aurez les réponses, vous devrez trouver une entreprise de portage salarial avec laquelle collaborer durablement.

Pour choisir une agence de portage salarial, vous devez prendre en considération quelques paramètres :

  • La notoriété ;
  • L’expérience ;
  • Les prestations assurées ;
  • Les avantages proposés ;
  • Les frais de gestion ;
  • La rémunération de votre chiffre d’affaires.

Au moment de signer votre contrat, prêtez attention aux informations indiquées dans la convention de portage. Elle doit faire mention de la commission de gestion, du calcul de la rémunération, des autres frais et services inclus.

De même, le contrat de service avec les clients doit être minutieusement étudié afin de faciliter votre transition. Sachez qu’il doit inclure le prix et la durée de la prestation ainsi que les modalités d’exécution. Vous devez aussi choisir une entreprise de portage salarial compétente et fiable pour bénéficier d’un accompagnement à la hauteur des attentes.

En résumé, le portage salarial est une alternative pour réussir efficacement une reconversion professionnelle. Cependant, vous devez évaluer vos capacités et bien étudier la situation avant de vous lancer, car cette méthode comporte des inconvénients à surmonter. Il est aussi important de choisir une agence de portage salarial compétente.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés