Conseil en investissement financier : découvrez le monde du financement

Vous souhaitez découvrir l’univers du financement et vous hésitez entre plusieurs supports de placement, immobilier, assurance-vie ? De nombreuses questions pour financer votre argent commencent à envahir votre pensée. Vous avez certainement besoin d’un conseil en investissement financier. Un expert en conseil en investissement financier vous sert de référence lorsqu’il s’agit de gagner de profits dans des placements. Conseil en investissement financier : découvrez le monde fascinant du financement. 

Conseil en investissement financier : quésaco ?

Le titre de CIF ou Conseiller en Investissements Financiers est un statut inspiré par la loi de sécurité financière qui a pour but d’encadrer la gestion de patrimoine. Ce statut s’applique aux experts qui exercent une activité de conseil dans les domaines définis par le Code monétaire et financier. Ainsi, les établissements de crédit, les entreprises d’investissement, les sociétés de gestion de portefeuille, les institutions d’assurance et aussi les fonds de retraite professionnelle supplémentaire ne sont pas des conseillers en investissements financiers, selon encore le Code monétaire et financier. Face à cette affirmation, ce contenu vous montre un exemple d’investissement pertinent. En effet, chaque CIF doit avoir un numéro matricule dans le registre de l’ORIAS ou Organisme pour le Registre unique des Intermédiaires en Assurance, banque et finance. L’activité d’un professionnel en conseil en investissement financier est ainsi contrôlée par l’AMF ou Autorité des marchés financiers. En réalité, le conseil en investissement financier consiste à fournir des informations, des conseils et aussi des solutions singularisées à leurs clients relative à des transactions sur des instruments financiers. Il s’agit des informations et aussi de solutions convenables aux clients déterminés, fondées sur l’examen de la situation des clients ainsi que leurs besoins particuliers. Le CIF ou le conseiller en investissement financier AMF offre ainsi des conseils sur des investissements qui se focalisent sur des instruments financiers comme : 

Cela peut vous intéresser : Quelles sont les compétences d'un avocat à Avignon ?

  • SICAV ;
  • Fonds communs de placement ;
  • Actions ;
  • Obligations. 

Ces services de conseil conservent un caractère habituel qui peut être exercé à titre principal ou accessoire. In contrario aux intermédiaires en assurance ou en activité de banque, le conseiller en investissement CIF AMF n’a pas le droit d’instaurer des références de rémunération. Selon le Code monétaire et financier, le CIF n’a pas le droit d’empocher d’instruments financiers venant de leurs clients. Les CIF AMF n’a nul le droit de recevoir d’autre source de gains que ceux qui sont rémunérés par rapport à leur activité.

Les critères à prendre en compte avant d’investir

Pour assurer un service professionnel, le CIF ainsi que le client doit prendre en compte certains facteurs pour mieux comprendre et prendre une décision d’investissements.

Dans le meme genre : Comment créer et gérer une entreprise à succès ?

Fixer et déterminer des objectifs financiers

Ainsi, vous devez vous focaliser sur des objectifs financiers clairs et réalistes pour orienter vos décisions de placements. Pour cela, vous devez définir vos objectifs à long et à court terme. 

Évaluez votre tolérance au risque 

La tolérance au risque joue un rôle vital dans l’accompagnement des objectifs financiers. Si un client est un peu hésitant dans la prise d’une décision face aux risques, le conseiller en investissement financier offre des solutions d’investissement à faible risque à son client. Si le conseiller constate que le profil de son client affiche une tolérance au risque plus importante, le CIF AMF peut assurer l’accompagnement de son client dans des investissements plus à risque, mais avec des gains plus élevés. Ainsi, en comprenant votre tolérance au risque, cela vous permettra de déterminer les types d’investissement que vous devrez vous investir, comme dans l’immobilier, par exemple.

Les variétés de financements que vous pourrez faire des placements

En effet, les services d’un conseil en investissement financier incluent également l’accompagnement aux choix d’investissements de leurs clients. De ce fait, diverses variétés d’investissements sont ainsi disponibles à vous en tant qu’investisseur déterminé sous et la gestion des conseillers CIF, en fonction du contrat.

Action 

Une action est en effet un titre financier qui représente une part de possession dans le capital d’une entreprise ou une institution. Lorsque vous investissez dans des actions, vous aurez une part des actifs et aussi des droits. Les actions d’une société peuvent ainsi être cotées sur le marché des bourses. Mais, sachez qu’il existe également des entreprises dans les actions ne sont pas cotées sur le marché boursier qui opèrent en dehors des marchés publics. 

Fonds d’investissement   

En investissant dans des fonds d’investissements “ETF, OPCMV, SICAV” vous aurez la possibilité de ne pas à choisir vous-mêmes les actions et opérations de votre portefeuille. Les fonds sont logés dans un compte titres ou PEA et sont aussi éligibles à l’assurance-vie

Obligations

Les obligations sont un titre de créance proposé à une entreprise ou un État pour emprunter des fonds sur les marchés financiers. En revanche, de cet investissement, les obligations perçoivent des intérêts. 

Copyright 2024. Tous Droits Réservés