En quoi consiste le rôle d’un gérant de SARL ?

Le gérant de la SARL tient le rôle de représentant de l’entreprise. À ce titre, il s’engage à prendre les responsabilités pour chacun de ces choix et chacune de ses actions. De ce fait, il est considéré comme l’acteur essentiel de l’activité. De ce fait, il veille à bien assurer ses missions pendant son mandat social. 

C’est quoi un gérant de SARL ?

Pendant son mandat social, le gérant de SARL représente l’entreprise vis-à-vis des tiers et des clients. En tant que dirigeant, il a le rôle de prendre certain nombre de décisions, sans être obligé de recourir aux associés, et de s’engager sa responsabilité personnelle pour chacune d’entre elles. En tant que représentant légal de la société aux yeux de la loi, le gérant de SARL a pour mission de remplir les différentes tâches quotidiennes, à savoir : 

Sujet a lire : Équipez vos événements avec style : La location de matériel événementiel

  • Le recrutement des salariés
  • La gestion des clients
  • La tenue de la comptabilité
  • Etc. 

En cliquant sur ce lien, vous pouvez vous renseigner davantage sur les conseils pratiques pour les gérants de SARL. En cas de besoin, le gérant de SARL peut solliciter l’aide d’un professionnel ou d’un personnel qualifié pour mener à bien ses missions. Dans le cas d’une entreprise individuelle, incluant entre autres l’auto entreprise, le gérant se confond avec la forme juridique de son activité. Autrement dit, dans ce cas de figure, les biens personnels du gérantet ceux de l’entreprise sont rassemblés dans une même et seule entité. 

Tout gérant touchant une rémunération est affilié à un régime social. Ce qui implique le paiement de certaines cotisations et charges importantes. À noter que l’assemblée générale des associés de la SARL est autorisée à limiter les pouvoirs du gérant si elle estime que certains actes sont trop lourds pour une seule personne, lorsqu’elle le gérant n’a pas les compétences requises pour s’occuper de certaines tâches spécifiques. En effet, le gérant de SARL peut être retenu à consulter les avis des sociétés avant de décider de vendre ou d’hypothéquer des biens appartenant à la société. À cette fin, les associés de la salle doivent préciser dans une clause statuaire la limitation des pouvoirs du gérant. 

A découvrir également : Agence marketing sportif : connaissez-vous son rôle ?

Conseils pour mener à bien ses missions de gestion de SARL

La gestion de SARL ne concerne pas uniquement la comptabilité à proprement parler, mais aussi l’organisation de vos ressources : 

  • Humaines
  • Matérielles 
  • Financières

Pour mieux comprendre le fonctionnement de votre business, vous devez prendre les commandes dès le lancement de votre activité. Ce qui vous permet également d’éviter les mauvaises surprises comme les échéances fiscales, les paiements fournisseurs, … et de connaître les différents leviers pour faire accroître rapidement votre activité. La bonne maîtrise de cette dernière vous aidera à prendre les meilleures décisions et d’atteindre vos objectifs définis dans votre business plan. Il est vivement recommandé de ne pas solliciter les services d’un sous-traitant. 

Pensez également à établir un calendrier de dates butoir. En fonction du régime fiscal sélectionné, vous aurez à effectuer certaines formalités, à ne citer que l’enregistrement comptable de vos recettes et de vos achats, les déclarations fiscales (TVA, BIC, BNC, IS, CFE, taxes diverses…), les fiches de paie et les déclarations sociales pour les employeurs, les comptes annuels, une AGO, un rapport de gestion et bien d’autres encore.

Soyez vigilants sur vos décalages de paiement en évitant d’anticiper les décalages de paiement entre vos clients et fournisseurs. En effet, une entreprise en développement qui ne maîtrise pas la trésorerie peut vite se trouver en faillite et mettre la clé sous la porte rapidement. Afin de faire face aux éventuels problèmes financiers, il est conseillé de créer des prévisions de trésorerie et de négocier un découvert plus important avec votre banque. Il vous est également possible de constituer un besoin en fond de roulement plus adéquat.

Le suivi de vos dossiers et factures

Un bon gestionnaire de SARL met tout en œuvre pour assurer le suivi de dossiers et de factures de l’entreprise. Soyez réactifs et proactifs lorsque les besoins du client sont bien précis. Mettez en place une relation de confiance avec votre interlocuteur (décideur) pour vous assurer qu’il ait bien reçu le devis. À la fin de la validité de la période de validité du devis, n’oubliez pas d’effectuer une relance.

Il est important de se faire connaître auprès du référent comptable de vos clients et fournisseurs afin de fluidifier la relation, en particulier lors des relances et de réception de facture. En connaissant en détail votre coût de revient et en vous assurant que votre marge est suffisante pour couvrir vos charges externes, vous pourrez entreprendre une négociation fluide avec vos fournisseurs.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés