Comprendre la fabrication des cartes électroniques

Avec l’évolution des nouvelles technologies, l’électronique est présente dans tous les domaines que ce soit dans le secteur automobile, dans les appareils électroménagers, dans la téléphonie, dans les ordinateurs, etc. Pourtant, toutes ces applications requièrent la réalisation de la carte électronique afin de gérer l’alimentation des différents composants. Voyons comment fabriquer une carte électronique. 

A quoi sert une carte électronique ? 

Une carte électronique comprend plusieurs composants à savoir les résistances, les condensateurs ou circuits intégrés. Ces éléments sont rassemblés sur un circuit imprimé spécialement dédié pour un usage précis. Ce circuit imprimé a pour rôle d’assurer la liaison électrique entre un ensemble de composants électroniques afin d’élaborer un circuit plus complexe. Ce qui nous amène à nous demander comment sont fabriquées les cartes électroniques. A partir de cette source, vous allez pouvoir obtenir plus d’informations sur les cartes électroniques. La fabrication de cartes électroniques consiste à assembler une ou plusieurs couches de cuivre fines. Ces dernières sont soumises à un procédé chimique pour obtenir des pistes terminées par des pastilles. Les circuits sont ensuite recouverts d’une couche de vernis coloré afin de les protéger contre les risques d’oxydation et de courts-circuits. 

Lire également : Comment choisir la bonne formation à Belfort ?

La fabrication du circuit de la carte électronique

La première étape de la fabrication d’une carte électronique correspond à la connexion des composants les uns sur les autres. Après avoir élaboré le cahier des charges, les ingénieurs conçoivent les schémas des circuits électriques afin de déterminer la place des composants et leurs connexions. Pour ce faire, ils utilisent des logiciels de conception assistés permettant de faire des simulations aux tests de fonctionnement de la carte et d’interaction entre les composants. 

Pour choisir les composants, il est nécessaire de prendre en compte quelques critères à savoir : 

Avez-vous vu cela : Quelles sont les compétences les plus recherchées par les employeurs à Évreux ?

  • Le coût
  • La disponibilité
  • Le risque d’obsolescence

Pour réaliser la programmation de la carte électronique, les ingénieurs ont recours à différents types de logiciels de CAO. L’étape de l’assemblage consiste à souder les composants électroniques via le procédé de brasage. La méthode d’assemblage peut varier selon les types de composants. Par exemple, les composants traversants sont soudés manuellement à la vague. La technique CMS s’applique aux composants montés en surface. C’est la technique la plus courante dans les industries. 

Avant de procéder à la production en série, les cartes font l’objet de test de qualité et de fiabilité via les tests Halts & Hass. Ce qui permet d’éliminer les défauts de jeunesse d’un produit ainsi que ses faiblesses latentes. 

La fabrication de cartes électroniques doit respecter certaines normes. Par exemple, les cartes les plus complexes fonctionnant à très grande vitesse exigent des techniques de fabrication HDI. C’est la raison pour laquelle, il est recommandé de confier votre projet à professionnels certifiés. Ils disposent des connaissances requises pour maintenir votre conformité et définir les normes industrielles dans votre logiciel de conception. De plus, les concepteurs certifiés maîtrisent parfaitement les développements IPC les plus récents. 

Copyright 2024. Tous Droits Réservés